Néron un village entre plaines, bois et vallée

logo du site
  • Néron
  • Néron
  • Néron
  • Néron
  • Néron

Accueil du site > Pages Annexes > Saint-Léger

Saint-Léger

Abbé dans un couvent de Saint-Maixent, Léger fut nommé vers 663, évêque d’Autun (21). Il se trouva impliqué dans un conflit qui opposait la Bourgogne (sa région) à la Neustrie (royaume mérovingien situé entre Orléans et Rouen).

L’évêque Léger prit fait et cause pour ses diocésains. La ville d’Autun fut alors assiégée ; il se rendit, afin d’éviter aux habitants d’être massacrés. On lui fit alors subir d’atroces supplices ; notamment on lui brûla les yeux et on lui coupa la langue. Un synode le déclara prêtre indigne. Il fut incarcéré dans un couvent pendant 2 ans à Fécamp et finit par être décapité le 2 octobre 679. Un autre synode le réhabilita et lui donna le titre de martyr. En 684, sa dépouille fut transférée à Saint-Maixent l’Ecole près de Poitiers.

Son culte se répandit très rapidement, et bon nombre de localités en France portent son nom.



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF